discours du 29 juin – Manifestival de solidarité envers les migrants détenus au centre fermé du Findel

 

Je remercie les musiciens ainsi que tous les membres de notre groupe toute l’organisation de ce sans qui l’organisation de ce Manifestival n’aurait pu être possible. Keen ass illegal/Campagne contre le centre fermé est un groupe de citoyens qui milite pour la libre-circulation des migrants et l’accès aux droits de ces derniers. Notre groupe s’est formé quelques mois avant l’ouverture du premier centre de rétention pour migrants au Luxembourg et depuis lors nous ne cessons de nous opposer à l’existence de centre et au traitement de la question de l’immigration par des mesures de type carcéral. Nous organisons différents types d’actions afin de sensibiliser la population luxembourgeoise à cette question : débats, tables-ronde, projections de films, manifestations… Près de deux ans après l’ouverture du premier centre de rétention pour migrants au Luxembourg, nous voici réunis aujourd’hui pour témoigner notre solidarité envers les détenus du centre fermé. Jamais encore la politique européenne en matière d’immigration n’avait été aussi répressive que ces dix dernières années. Elle frappe sans distinction des hommes, des femmes mais aussi des enfants qui ont quitté leur pays dans l’espoir d’une vie meilleure. Elle détruit des familles et plonge des milliers de migrants dans la détresse et la précarité. Elle distille la peur au sein des citoyens européens et favorise les pratiques de rejet et de discrimination. Le centre fermé du Findel est le symbole de l’exclusion dont sont victimes certains demandeurs d’asile. Emprisonnés pour leur seul crime d’avoir franchi une frontière, ils passent leur journée dans l’attente anxieuse d’une éventuelle expulsion. Ils sont privés du bien le plus précieux  à savoir: la liberté. Aujourd’hui je voudrais parler au nom de mes ami/es victimes d’une politique deshumanisante qui a brisé leur espoir en une vie meilleure au Luxembourg. Mes pensées se tournent vers Josélinda, mon amie brésilienne arrêtée à son domicile, placée en détention au centre fermé puis déportée à plus de 4000 kilomètres de sa ville d’origine. Je pense aussi à Naila, la sœur d’une amie tunisienne arrêtée le  6 Novembre 2012 puis placée en détention durant près de trois semaines au centre fermé du Findel (Luxembourg) avant d’être expulsée sous escorte policière vers la Tunisie. Quel souvenir gardera-t-elle du Luxembourg ? Je pense à mon ami Kamel qui a quitté son pays le Maroc il y a une trentaine d’années et a connu de nombreux mois en détention et des expulsions en France, Belgique, en Hollande avant d’arriver finalement au Luxembourg. Il avait l’espoir de pouvoir trouver du travail… Il a passé six mois au centre de rétention et vit dans la crainte constante d’y être enfermé à nouveau. Je pense enfin à notre ami Victor, membre de Keen ass illegal, militant des droits de l’Homme congolais arrivé au Luxembourg il y a huit ans. Après des années de combat administratif, il a réussi il y a quelques mois à trouver du travail et un employeur qui voulait l’embaucher pour une durée indéterminée. Il a réuni tous les documents nécessaires pour pouvoir bénéficier de la procédure de régularisation par le travail proposée par le gouvernement luxembourgeois. Il a reçu récemment une lettre de refus et risque lui aussi d’être expulsé à tout moment vers un pays dans lequel il risque la mort. Il vit chaque jour dans l’angoisse d’être arrêté et placé en détention au centre fermé. Je pense à ces amis ainsi qu’à tous ceux que je n’ai pas cités et qui n’ont pas la chance d’être ici parmi nous pour la simple raison qu’ils sont privés du droit de vivre dans la dignité, en toute liberté. L’enfermement des migrants doit cesser!! La dignité n’a pas de nationalité et la solidarité n’a pas de frontières.

Sandie Richard pour Keen ass illegal

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

One Response to discours du 29 juin – Manifestival de solidarité envers les migrants détenus au centre fermé du Findel

  1. Pingback: «Manifestival» in front of the Findel detention centre, 29 June 2013 | LE MONDE N'EST PAS ROND

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s